Rechercher

La France déconfinée depuis le 11 mai…et psychologiquement ça donne quoi ?

Mis à jour : sept. 23

Certains se sont vite adaptés.

Pour d’autres par contre, ce retour à la « vie normale » n’a pas été sans conséquence sur leur santé mentale : peur des autres, peur de la contamination, attitude de jugement, surconsommation, peur de retourner travailler, incapacité à reprendre le cours de leur vie et de refaire des choses aussi « simples » que des courses ou une séance à la salle de sport…

Après 2 mois d’isolement, avec des interactions sociales extrêmement limitées, recroiser d’autres personnes a réveillé des angoisses, de l’anxiété et de l’inquiétude.

Pour certains, observer le comportement d’autres personnes devient anxiogène. Alors, ils s’enferment chez eux.

Pour d’autres, l’impossibilité de contrôler ce virus est insupportable. Alors ils mettent en place des dizaines de rituels pour se rassurer.

Au fil des mois, on peut même craindre une augmentation des phobies sociales : la peur de la foule, la peur d'un lieu d'où il est difficile d'être secouru, la peur des gens ou encore la peur du regard des autres, d'être jugé ou perçu comme anormal.

La thérapie brève peut vous donner la clé qui vous permettra de sortir d’une situation compliquée pour vous.

Rdv possible en télé consultation.


39 vues

Posts récents

Voir tout
Bérangère DURAND MATHIEU
06 36 92 17 75
berangere.durandmathieu@gmail.com
  • Facebook Social Icon

© 2017 - Bérangère DURAND MATHIEU - Thérapie Brève - Palo Alto

SIRET 418 342 127 00044